Grand prix de photographie 1993

Luc Chessex

Photographe

Informations supplémentaires

Laudatio

GENTLEMAN HEBELLE QUI PARTIT EPROUVER PAR L'IMAGE LES EFFERVESCENCES IDEOLOGIQUES DE L'AMERIQUE LATINE, PUIS REVINT APRES QUATORZE ANS PORTER SUR SON PROPRE PAYS UN REGARD CRITIQUE; EN HOMMAGE AU PHOTOGRAPHE QUI CONTINUE A PARCOURIR LA SUISSE ET LA PLANETE, ATTENTIF, DANS TOUT CE QUI S'EFFONDRE, SE FIGE ET MEURT, AUX NOUVELLES RESURGENCES DE LA VIE.

Biographie

Né en 1936 à Lausanne, Luc Chessex obtient son diplôme de photographe en 1958.

Trois ans plus tard, il part pour Cuba, où il travaille pour le Conseil national de la culture et pour la revue Cuba Internacional.

De 1971 à 1975, il couvre de nombreux pays latino- américains pour l'agence Prensa Latina.

Etabli à Lausanne depuis 1975 comme photographe indépendant, il réalise de nombreux reportages en Suisse et à l'étranger, dont plusieurs pour le CICR. 11 participe à de nombreuses expositions individuelles et collectives en Amérique latine, en Angleterre, en Allemagne, en France, en Grèce et en Suisse.

Nombreux reportages dans des hebdomadaires tels que L'Illustré, Radio-TV-Je vois tout, L'Hebdo, Tages Anzeiger Magazîn, entre autres, et dans des revues culturelles, dont Caméra, DU, High Quality, Emois.

11 est l'auteur de plusieurs livres : "Le Visage de la Révolution", 1969, "Essai photographique sur la Suisse", 1971, "Quand il n'y a plus d'Eldorado" 1982," Swiss Life", 1987/ 'El Publico", 1988, "Mort d'un cimetière", 1989, avec un texte de Jacques Chessex.

Il a réalisé deux films : "Quand il n'y a plus d'Eldorado", film couleur 16mm (59 min.) en col­laboration avec Claude Champion et Jacques Pilet (1980) et "A corps perdu", long métrage de fic­tion de Léa Pool (1989).

 

Site web

http://www.plansfixes.ch/films/1219

Lu 1696 fois