Prix culturel vaudois jeunes créateurs cinéma 1993

Frédéric Gonseth

Cinéaste

 

Informations supplémentaires

Laudatio

POUR "L'UKRAINE A PETITS PAS", REALISE AVEC CATHERINE AZAD, LONG METRAGE OU L'ENGAGEMENT PERSONNEL, LA PROFONDEUR DE CHAMP, L'ART DU DETAIL, LA SENSIBILITE FACE A LA DESTINEE TRAGIQUE D'UN PEUPLE, DEPASSENT LE REPORTAGE AVENTUREUX, REVELANT L'OEIL, LE COEUR ET LE REVE D'UN CINEASTE D'AVENIR.

Biographie

Frédéric Gonseth, né à Lausanne en 1950, étudie au Gymnase scientifique de Lausanne, obtient son baccalauréat en 1968 et le Prix Edmond Gilliard de littérature pour un texte intitulé "Malheur à qui ne sait pas porter son masque". Après l'Ecole des sciences sociales et politiques de l'Univer­sité de Lausanne et une licence en sociologie (1971), il se forme comme journaliste de presse est de télévision.

De 1965 à 1971, il s'affirme dans une oeuvre personnelle avec les films documentaires ou de fiction; "La Petite est morte", "C.F. Ramuz - Evocation des lieux", "Somnifia", "La Bataillère", "L'Hypothèque".

1980: il réalise le documentaire "La Facture d'Orgue", 60 min., 16 mm avec l'aide de la Con­fédération et coproduit par la Télévision Suisse Romande. Prime à la qualité de la Confédération. Primé au Festival du Film des Arts et Métiers d'Aubusson (France).

1982-84: Scénario de long métrage "Le transfuge". Il obtient une contribution de la Confédération mais le film n'est pas réalisé, par défaut de la part française de la coproduction.

1983: "TV-Spray", 5 min., vidéo, fiction avec Peter Wyssbrod.

1984: "La Voix de son oeil", 25 min., 16 mm, avec Peter Wyssbrod et H. Kawamichi. Prime d'étude de la Confédération.

1984: "Peter Wyssbrod ce soir à la télé", 64 min., vidéo, français et suisse allemand, co-produit par la Télévision Suisse Romande. D'après les specta­cles du grand mime et comédien Peter Wyssbrod. Prime d'étude de la Confédération.

1985-88: 4 réalisations de vidéo interactive pour la Migros. Doublage de nombreux films en français.

Dès 1987, Frédéric Gonseth collabore régulièrement comme réalisateur indépendant des émissions de la Télévision Suisse Romande: "Vaccins: pas de pani­que", "Mémoire d'homme", "Une vie en sucre" (Télé- scope, magazine scientifique), "La jeune fille et le train", "Lettres de remerciements", "Noirs en blanc", "Ferrari Super Star", (Mon Oeil, cm. doc) "Lucien et les sept tuteurs", "Chantiers: danger!" "Romont: quelques questions autour d'un procès", (Tell Quel, magazine).

En 1988-1992, pour la Banque Nationale Suisse: "Histoire du franc suisse", documentaire, 35 min., 35 mm.

En 1990-1992, il produit et réalise avec Catherine Azad un documentaire de long métrage: "L'Ukraine à petits pas", 105 min., 16 mm, sélectionné au Fes­tival Cinéma du Réel, à Paris.

Site web

http://www.fgprod.ch/

Lu 2366 fois