Prix de l'éveil (musique) 1992

Jacques Pache

Chef d'orchestre

 

Informations supplémentaires

Laudatio

EN HOMMAGE A LA REUSSITE MUSICALE EXEMPUXIRE DU CHEF DE CHOEUR ET DU DIRECTEUR D'ORCHESTRE OUI A OUVERT AUX JEUNES GENERATIONS LA VOIE DES CHEFS-D'OEUVRE.

Biographie

Jacques Pache est né le 19 décembre 1932 à Framerles (Belgique) où son père est pasteur. A l'âge d'un an, retour au pays, à MIssy près de Payerne, où il passe une heureuse enfance campa­gnarde. Puis, c'est Aubonne où il suit le collè­ge secondaire. Enfin, Renens près de Lausanne où ii fréquente l'Ecole Normale et y obtient son bre­vet d'instituteur. Nommé à Château-d'Oex, il s'inscrit au Conservatoire de musique de Fribourg et suit les cours du compositeur Aioys Fornerod.

En 1956, la commune de Château-d'Oex lui propose un poste au collège secondaire. En 1959, il ob­tient son brevet d'enseignement secondaire (musi­que). En 1960, il est nommé au collège secondaire de Béthusy, à Lausanne.

il y reprend la direction de l'orchestre du collè­ge qui deviendra bientôt l'Orchestre des Collèges regroupant les élèves des collèges lausannois, puis des gymnases cantonaux.

En 1968, il prend la direction du choeur du Collè­ge de Béthusy et crée, en 1974, l'Orchestre pré­paratoire.

En 1977, Il fonde l'Orchestre CInqsept, petit orchestre de chambre qui réunit les meilleurs élé­ments issus de l'Orchestre des Collèges.

il dirige le Choeur Faller de 1983 à 1989.

Il enseigne à temps partiel depuis un an au Gym­nase de la Cité, à Lausanne.

Jacques Pache a donné de très grandes heures à ce pays. Amener des jeunes à Bach, les faire entrer dans l'intimité d'un tel maître, non pas avec des oeuvres marginales ou mineures, mais avec l'Oratorio de Noël, la Passion selon Saint-Jean ou la Passion selon Saint-Mathieu, voilà ce que seu­les les chapelles vocales des plus grandes villes d'Allemagne pouvaient offrir.

Avec un talent pédagogique exceptionnel et surtout une capacité rare d'éveiller l'enthousiasme, Jacques Pache a ouvert toutes grandes les portes de la musique à des jeunes, qui ont sans doute fait là une rencontre déterminante pour la vie entière.

Lu 2281 fois