Grand prix Beaux-Arts 1990

Francine Simonin

Peintre, graveur

 

Informations supplémentaires

Laudatio

A l'artiste du trait vital à la convergence de Louis Soutter et de New York, à celle qui nous enseigne la liberté du geste américain et apporte à l'Amérique les vieux secrets de la synthèse fulgurante.

Biographie

Francine Simonin est née à Lausanne en 1936.

Après une formation artistique à l'Ecole des beaux- arts de Lausanne, elle fait un stage à l'atelier de Casimir Reymond.

Elle effectue divers voyages d'étude en Italie et en France. En 1964, elle reçoit une Bourse fédérale de peinture.

En 1968, elle se joint au groupe de graveurs suisses "L'Epreuve". En 1967, elle obtient une nouvelle Bourse fédérale de gravure puis une Bourse de travail libre du Conseil des arts du Canada, qui l'amène à s'installer à Montréal en 1968, avec quelques retours épisodiques en Suisse.

De nombreux prix et bourses jalonnent la carrière de cette artiste qui a à son actif autant d'expositions personnelles que collectives.

Depuis qu'elle a commencé à peindre, à dessiner, essentiellement à graver le métal ou le bois, Francine Simonin n'a cessé de faire Irruption dans le domaine des arts visuels grâce à une puissance d'expression extraordinaire, perpétuellement re­nouvelée.


Se nourrissant avant tout aux sources des énergies originelles celles de la nature organique et celles de l'être féminin dans sa sexualité pre­mière son art s'oriente dans deux directions non pas divergentes, mais complémentaires; d'une part, des créations dans lesquelles les pulsions Instinctives sont soumises à une volonté lucide ce sont alors des oeuvres que l'on qualifiera de mythiques car significatives d'une mythologie personnelle d'autre part, de créations essentiellement Issues des profondeurs de la subconscience, toute réflexion discursive comme balayée par la tempête Intime.

Site web

http://www.plansfixes.ch/films/1069/

Lu 1562 fois