Prix culturel vaudois jeunes créateurs danse 1987

Philippe Saire

Danseur, chorégraphe

 

Informations supplémentaires

Laudatio

En hommage au danseur qu'a révélé le Festival de la Cité et qu'a confirmé le Festival d'Avignon; au créateur qui, dans ce pays, donne à la chorégraphie, avec sa rigueur inspirée, un élan nouveau et bienvenu.

Biographie

Philippe Saire, né en 1957 à Alger a reçu sa formation de danseur en travaillant avec Noémi Lapsezon, Philippe Dahlmann, Larrio Ekson, Daniel Larrieu, d'autres encore.

Il s'est perfectionné en danse moderne et classique par de nombreux stages, et s'est initié au théâtre avec Gérard Bétant, Charles Joris, Alain Knapp et Gérard Demierre, travaillant en France au Théâtre d'Ivry et à la Forge, à Paris.

Philippe Saire s'est fait connaître d'abord par une participation régulière au Festival de la Cité, à Lausanne, puis au Théâtre du Jorat, en 1982, en dansant La Nique à Satan. On le voit dans Jeux au Théâtre Municipal de Lausanne en 1983, dans Every 85 dans la tournée d'un ensemble profes­sionnel, et en 1985 dans Spirfte, créé au Festival d'Avignon avant une tournée en France.

A ses interprétations de danseur, Philippe Saire a ajouté dès 1982 la création chorégraphique, présentant au Concours de Nyon Parle-moi. j'ai quelque chose à te dire avec Anne Grin, poursuivant en 1984 par Echafaudage à Genève, dans une création signée avec Anne Grin, et Chronique d'un homme seul, solo avec un musicien au Festival de la Bâtie; en 1985, Pour cause de départ, au théâtre de Vidy, avec Anne Grin; en 1986 Failles à l'Echandole d'Yverdon, première version de ce qui deviendra Paresseux vertiges; Encore Torride au Théâtre Municipal de Lausanne; en 1987, Paresseux vertiges cree au Trois P'tits Tours de Morges.

Site web

http://www.philippesaire.ch/index.php/fr/la-compagnie/la-compagnie

Lu 2343 fois