Prix du rayonnement 2009

Prix du rayonnement 2009 Photographie Yann Amstutz

Vincent Perez

Acteur, réalisateur, scénariste

Le Prix du rayonnement, d’un montant de 20’000 francs, distingue une personnalité du monde culturel vaudois dont la renommée va au-delà des frontières du canton de Vaud et de la Suisse.

Informations supplémentaires

Laudatio

Le parcours cinématographique de Vincent Pérez aurait pu aisément lui faire oublier ses racines et les premiers émois de son enfance en pays de Vaud. Mais non, c’est ancré en lui, il revendique et réaffirme son attachement. C’est peut-être parce que, né à Lausanne, il est le fils d’un homme qui a dû quitter son pays, l’Espagne, pour chercher « une vie meilleure ». Voilà plus de 20 ans qu’il tourne. Happé par le succès en 1990 avec Cyrano de Bergerac, il ne s’est pas laissé piéger par les « films à costumes », où son élégance et sa séduction font pourtant merveille. Ce qui frappe dans son parcours, c’est son goût du risque, son refus de la ligne droite et confortable, sa curiosité de tout. Cette curiosité qui nourrit son travail de réalisateur et de scénariste, y compris dans la bande dessinée, son autre passion, repose sans doute sur une leçon d’exigence, celle donnée par celui qui fut son maître aux Amandiers à Nanterre, et qu’il a retrouvé souvent au cinéma : Patrice Chéreau.

Biographie

Vincent Pérez est né à Lausanne le 10 juin 1964. Il passe son enfance à Penthaz, puis à Cheseaux. Très tôt, et avant d’envisager le métier de comédien, il est attiré par les arts visuels ; il étudie la photographie au Centre Doret à Vevey, puis s’oriente rapidement vers la formation d’acteur : à Genève d’abord, puis à Paris, où, avant même ses 18 ans il passe avec succès le concours d’entrée au Conservatoire et enfin, étape déterminante pour sa formation et son parcours futur, à l’Ecole des Amandiers à Nanterre, dirigée par Patrice Chéreau, qu’il retrouvera sur plusieurs plateaux de tournage.

Parallèlement à sa formation et à divers engagements au théâtre, il fait sa première apparition dans un long métrage, dans un rôle encore modeste, sur le tournage du film réalisé par Jean-Pierre Limosin, « Le gardien de la nuit » (1986).
En 1987 c’est sous la direction de Patrice Chéreau qu’il participe à la distribution de «Hôtel de France». Puis, en 1988, « La maison de jade », réalisé par Nadine Trintignant, avec Jacqueline Bisset.

C’est en 1990 que « Cyrano de Bergerac », réalisé par Jean-Paul Rappeneau, lui apporte la célébrité, pour son interprétation de Christian de Neuvillette, aux côtés de Gérard Depardieu et d’Anne Brochet. Son aisance et sa grande force de séduction dans les films historiques et « à costumes » s’imposent, mais ses goûts et son exigence le pousseront sans cesse à ne pas tomber dans ce piège, comme on le verra un peu plus loin.
L’intense activité de l’acteur dans les années 1990 rend difficile toute tentative de résumé ou de raccourci.

Il enchaîne les succès avec « Le Voyage du Capitaine Fracasse », (1990) dirigé par Ettore Scola, avec « Indochine » (sorti en 1992), de Régis Wargnier, qui sera couronné par un Oscar du meilleur film en langue étrangère. Dans la foulée, il reçoit le prestigieux Prix Jean Gabin. Il
poursuit avec « Fanfan » (1993) puis « La Reine Margot » (1994), où il retrouve la direction de Patrice Chéreau, film qui décrochera, entre autres reconnaissances, le prix du Jury à Cannes. Citons encore « Le bossu » dirigé par Philippe de Broca, et où son interprétation du Duc de Nevers lui vaut d’être nominé aux Césars 1998.

Ces grands succès ne l’empêchent pas de faire des choix plus risqués : « Par-delà les nuages « (1995), réalisé par Michelangelo Antonioni et Wim Wenders. Puis « Ligne de vie » (1996), dirigé par Pavel Lounguine. Retrouvailles avec Patrice Chéreau sur le plateau de « Ceux qui m’aiment prendront le train » (1998) ; puis «Le temps retrouvé » (1999), sous la direction de Raoul Ruiz, où il partage l’affiche avec Catherine Deneuve, John Malkovich, Emmanuelle Béart.
Les années 2000 illustrent également le souci de l’acteur de ne pas se laisser enfermer dans un genre, du « Pharmacien de garde » (2003), réalisé par Jean Veber à« Je reste », en 2003 également, dirigé par Diane Kurys, en passant par « Bienvenue en Suisse » (2004) dirigé par Lea Fazer, ou « Inhale », réalisé par Baltasar Kormakur, avec Diane Kruger, Rosanna Arquette et Sam Shepard. Tout récemment il a présenté à Cannes cette année, dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs, « Demain dès l’aube », réalisé par Denis Dercourt.
Entre les longs métrages, il parvient à enchaîner de multiples collaborations dans les séries télévisées ; on relève notamment son interprétation de Louis XV dans « Pompadour » dirigée par Robin Davis, aux côtés de Charlotte de Turckheim et Charlotte Vallandrey (2006), et, en 2005, sa participation au film dirigé par Vincent Marano, « Le juge » aux côtés de Francis Huster.

Mais résumer, et encore incomplètement, la carrière d’acteur de Vincent Pérez (plus de 30 films) donne une image tronquée de son parcours. Il éprouve le besoin, très tôt, de se colleter avec la réalisation et l’écriture.
Sa première réalisation est celle d’un court métrage, « L’échange », en 1992, dont il a écrit le scénario en collaboration avec Régis Wargnier, et où il dirige notamment Dominique Blanc et Andrzej Seweryn.

C’est aussi « Rien dire » en 1999, « Peau d’ange » en 2002, son premier long métrage, où il dirige Guillaume Depardieu, et qui marque sa collaboration étroite avec Karine Silla, son épouse mais en même temps sa co-scénariste, dialoguiste (et son actrice dans ce film). Citons encore, plus récemment, « Si j’étais toi », sorti sur les écrans en 2007.
Le scénariste Vincent Pérez ne se limite pas à l’écriture cinématographique. Passionné de bandes dessinées, il est l’auteur du scénario de « La forêt », en collaboration avec le dessinateur Tiburce Oger (deux volumes).

Oeuvre

Filmographie

L’acteur au cinéma

GARDIEN DE LA NUIT (1986)
Réalisation Jean-Pierre Limosin. Avec Jean-Philippe Ecoffey, Aurelle Doazan, Nicolas Silberg.
HÔTEL DE FRANCE (1987)
Réalisation Patrice Chareau. Avec Laurent Grevill, Valeria-Bruni Tedeschi, Laura Benson.
LA MAISON DE JADE (1988)
Réalisation Nadine Trintignant. Avec Jacqueline Bisset, Veronique Silver et Yves Lambrecht.
CYRANO DE BERGERAC (1990)
Réalisation Jean-Paul Rappeneau. Avec Gérard Depardieu, Anne Brochet.
LE VOYAGE DU CAPITAINE FRACASSE (1990)
Réalisation Ettore Scola. Avec Emmanuelle Béart, Massimo Troisi, Ornella Muti.
LA NEIGE ET LE FEU (1991)
Réalisation Claude Pinoteau. Avec Geraldine Pailhas, Béatrice Agenin.
CENDRE D'OR (1992)
Réalisation Jean-Philippe Ecoffey. Avec Dolores Chaplin et Marie Dubois.
INDOCHINE (1992)
Réalisation Regis Wargnier. Avec Catherine Deneuve, Linh Dan Pham, Jean Yanne et Eric Nguyen.
FANFAN (1993)

Réalisation Alexandre Jardin. Avec Sophie Marceau, Marine Delterme,Gerald Sety et Bruno Todeschini.
LA REINE MARGOT (1994)
Réalisation Patrice Chéreau. Avec Isabelle Adjani, Daniel Auteuil, Jean-Hugues Anglade et Virna Lisi.
PAR-DELA LES NUAGES (1995)
Réalisation Michelangelo Antonioni et Wim Wenders. Avec John Malkovich, Kim Rossi Stuart, Sophie Marceau, Jean Reno, Peter Weller, Fanny Ardant, Irene Jacob, Ines Sastre, Chiara Caselli.
LIGNE DE VIE (1996)
Réalisation Pavel Lounguine. Avec Tania Metcherkina, Armen Djigartikhanian et Alexander Balouev.
THE CROW: CITY OF ANGELS (1996)
Réalisation Tim Pope. Avec Mia Kirshner, Richard Brooks et Iggy Pop.
SWEPT FROM THE SEA (1997)
Réalisation Beeban Kidron. Avec Rachel Weisz, Ian McKellan et Kathy Bates.
LE BOSSU (1998)
Réalisation Philippe de Broca. Avec Daniel Auteuil, Fabrice Luchini, Marie Gillain, Philippe Noiret, Claire Nebout et Yann Collette.
THE TREAT (1998)
Réalisation Jonathan Gems. Avec Julie Delpy, Daniel Baldwin, Georgina Cates, Seymour Cassel.
CEUX QUI M'AIMENT PRENDRONT LE TRAIN (1998)
Réalisation Patrice Chéreau. Avec Pascal Greggory, Jean-Louis Trintignant, Valeria Bruni-Tedeschi, Charles Berling, Bruno Todeschini, Sylvain Jacques.
SHOT THROUGH THE HEART (1998)
Réalisation David Attwood. Avec Linus Roache et Lia Williams.
TALK OF ANGELS (1998)
Réalisation Nick Hamm. Avec Polly Walker, Frances McDormand et Franco Nero.
LE TEMPS RETROUVÉ (1999)
Réalisation Raoul Ruiz. Avec Catherine Deneuve, John Malkovich, Emmanuelle Beart, Pascal Greggory, Chiara Mastroianni, Marcello Mazarella et Arielle Dombasle.
I DREAMED OF AFRICA (2000)

Réalisation Hugh Hudson. Avec Kim Basinger, Eva Marie Saint et Liam Aiken
EPOUSE-MOI (2000)
Réalisation Harriet Marin. Avec Michèle Laroque, Audrey Tautou, Arnaud Giovaninetti et Miki Manojlovic.
LE LIBERTIN (2000)
Réalisation Gabriel Aghion. Avec Fanny Ardant, Michel Serrault, Josiane Balasko et Arielle Dombasle.
BRIDE OF THE WIND (2001)
Réalisastion Bruce Beresford. AVeec Sarah Wynter, Jonathan Pryce.
LES MORSURES DE L'AUBE (2001)
Réalisation Antoine de Caunes. Avec Guillaume Canet, Asia Argento, Gerard Lanvin, Gilbert Melki, Jose Garcia.
LE PHARMACIEN DE GARDE (2003)
Réalisation Jean Veber. Avec Guillaume Depardieu et Pascal Legitimus.
QUEEN OF THE DAMNED (2002)
Réalisation Michael Rymer. Avec Stuart Townsend, Aaliyah Hamilton, Lena Olin, Marguerite Moreau et Paul McGann.
LA FELICITA NON COSTA NIENTE (2003)
Réalisation Mimmo Calopresti. Avec Francesca Neri, Valeria Bruni-Tedeschi, Fabrizia Sacchi, Peppe Servilloet Laura Betti.
FANFAN LA TULIPE (2003)
Réalisation Gérard Krawczyk. Avec Penelope Cruz, Didier Bourdon, Michel Muller et Hélène de Fougerolles.
JE RESTE! (2003)
Réalisation Diane Kurys. Avec Sophia Marceau et Charles Berling.
BIENVENUE EN SUISSE (2004)
Réalisation Lea Fazer. Avec Emmanuelle Devos, et Denis Podalydes.
NOUVELLE FRANCE (2004)
Réalisation Jean Beaudin. Avec Gérard Depardieu, Irène Jacobs, Tim Roth, Jason Isaacs et Colm Meaney.
APOCALYPSE CODE (2007)
Réalisation Vadim Shmelyo. AvecAnastasia Zavorotnyuk, Vladimir Menshov et Alexei Serebryakov.
ARN: THE KNIGHT TEMPLAR (2007)
Réalisation Peter Flinth. AVec Joakim Nattergvist, Sofia Helin, Stellan Skarsgard, Simon Callow.
INHALE (2009)
Réalisation Baltasar Kormákur. Avec Dermot Mulroney, Diane Kruger, Rosanna Arquette, Sam Shepard et Jordi Molla.
DEMAIN DÈS L’AUBE (2009)
Réalisation Denis Dercourt. Avec Jérémie Rénier.

L’acteur à la télévision

PIEGE A FLICS (TV - 1985)
Réalisation Dominique Othenin-Girard. Avec Wadeck Stanczack, Fanny Bastien, Jean-Philippe Ecoffey, Elise Caron, Roger Jendly, Jean-Pierre Malo.
FRANKENSTEIN (TV - USA Network) (2004)
Réalisation Marcus Nispel. Avec Parker Posey, Thomas Kretschmann, Michael Madsen, Ivana Milicevic et Adam Goldberg.
LE JUGE (TV mini-series) (2005)
Réalisation Vincent Marano. Avec Francis Huster.
AVEC LE TEMPS (TV) (2006)
Réalisation Marian Handwerker. Avec Lizzie Brocheré, Sophie Broustal et Christian Crahay.
AVALANCHE (Die Jahrhundertlawine) (TV - 2008)
Réalisation Jörg Luhdorff. Avec Désirée Nosbusch, Joël Eisenblatter et Aladin Reibel.
PARIS ENQUETES CRIMINELLES (TV series - 2007-2008)
Réalisation Gilles Béhat.. Avec Sandrine Riqaux, Hélène Godec et Jacques Pater.
LA POMPADOUR (TV mini-series - 2006)
Réalisation Robin Davis. Avec Charlotte de Turckheim, Rosemarie La Vaullée et Charlotte Valandrey.


Le réalisateur

L'ECHANGE (1992)
Court métrage (6.5 min.). Scénario Regis Wargnier et Vincent Pérez. Avec Dominique Blanc, Andrzej Seweryn, Marianne Denicourt et Antoine Basler.
RIEN DIRE (1999)
Court métrage (8.5) min. Scénario Karine Silla. Avec Valeria Bruni-Tedeschi et Karine Silla.
HIER TU M'AS DIT DEMAIN (2000)
Court métrage (4.5 min.) Sur une idée de M. Leray. Avec Mathieu Delarive, Gisèle Calmy-Guyot et Frédéric Bauer.
PEAU D'ANGE (2002)
Long métrage. Scénario Vincent Pérez, Karine Silla et Jérôme Tonnerre. Avec Guillaume Depardieu et Morgane More.
SI J’ÉTAIS TOI (The secret) (2007)
Avec David Duchovny, Olivia Thirlby, Lily Taylor etc.

Lu 2394 fois