Prix culturel vaudois 2009 de danse

Prix culturel vaudois 2009 de danse Photographie Yann Amstutz

Nicole Seiler

Chorégraphe

 Le prix culturel vaudois, d’un montant de 15'000 francs, est un coup de projecteur sur une force artistique du canton.

Informations supplémentaires

Laudatio

Formée sur les berges enchanteresses de la Melezza auprès du mime Dimitri, puis le long des canaux de Bruges et enfin auprès du Maître Béjart, sur les rives du Léman, le geste chorégraphique de Nicole Seiler coule de source. Au naturel elle joint très tôt l’artifice. Entremetteuse des temps modernes, elle mêle dans ses créations le mouvement analogique et la technologie digitale dans un même élan passionné. Internet, la photographie et la vidéo ne sont pas ses ornements ; ils sont les prolongements cybernétiques et poétiques de ses corps dansés. Nicole Seiler met son audace au service d’un humanisme contemporain que sa compagnie exporte depuis 2002 dans le monde entier, en ambassadrice d’une Suisse qui explore les limites de son époque.

Biographie

Née en 1970 à Zurich, Nicole Seiler se forme en danse et en théâtre à la Scuola Teatro Dimitri, à Verscio, à la Vlaamse Dansacademie, à Bruges, en Belgique, et à l’Ecole-Atelier Rudra Béjart, à Lausanne.

Elle rejoint en 1994 la Compagnie Buissonnière, à Lausanne et participe à de multiples créations et chorégraphies signées Philippe Lizon. C’est en 1998 qu’elle rejoint – en qualité de comédienne – le Teatro Malandro, à Genève, pour des pièces mises en scène par Omar Porras. En 2002, elle participe à l’exposition vivante présentée par la Compagnie Philippe Saire (Lausanne) dans le cadre d’Expo.02 et, l’année suivante, à la création du Poids des éponges avec Alias Compagnie (Genève). En 2009 elle crée en qualité d’interprète avec Massimo Furlan le spectacle You can speak, you’re an animal.

Depuis 2001, et parallèlement à ses activités de scène, elle se forme en multimédia (formation autodidacte) et réalise des montages vidéo et des photos pour de multiples compagnies de danse et de théâtre.

Nicole Seiler crée sa propre compagnie en 2002. Sa démarche artistique qui allie danse et vidéo donne naissance à des spectacles de danse multimédias, à des vidéos et à des installations chorégraphiques. Depuis 2004, la compagnie rencontre une diffusion internationale. Ainsi ses productions ont été montrées près de deux cent fois dans dix-neuf pays.

Projets de la Compagnie Nicole Seiler :

Quoi? (spectacle danse/multimédia, 2002, 30 min.)

Madame K (spectacle danse/multimédia, 2004, 45 min.)

One in a million (vidéo chorégraphique, 2004, 10 min.)

Lui (spectacle danse/multimédia, 2005, 35 min.)

Dolls / Dolls live (installation, performances, 2005, durée variable)

4 clips for aufnahmen (clips vidéo, 2006, 10 min.)Pixel Babes (spectacle danse/multimédia, 2006, 64 min.)

Je m’appelle… (spectacle danse/multimédia, 2007, 11 min.)

K Two (performance d’après le personnage de Madame K, 2007, 15 min.)

Ningyo (spectacle danse/multimédia, 2008, 60 min.)

Living-room dancers (parcours chorégraphique, performances, film, 2008, durée variable)

Lu 1720 fois