Prix culturel vaudois jeunes créateurs danse 2003

Prix culturel vaudois jeunes créateurs danse 2003 Photographie Olivier Christinat

Cisco Aznar (Cie Buissonnière)

Danseur, chorégraphe

Le Prix du jeune créateur, d’un montant de 15'000 francs, récompense un talent émergent et au fort potentiel de développement.

Informations supplémentaires

Laudatio

Il nous vient d’Espagne, le pays de Buñuel et d’Almodovar.

Passe par Rudra ou, a vingt ans, il complète sa formation en danse et en théâtre, il ressent l’appel de la chorégraphie.

Danseur aussi, professeur encore, déjà quatre créations pour la compagnie buissonnière, des festivals internationaux.

C’est beaucoup, mais ce n’est pas trop pour ce jeune homme de 31 ans.

Biographie

Cisco Aznar est né le 2 octobre 1972, à Badalona, Espagne.

Il est diplômé de l'Ecole d'Art Dramatique et Chorégraphique de Barcelone.

En 1987, durant ses études, il a obtenu le 3ème prix du Certamen Chorégraphique de Madrid, avec La pièce chorégraphique "A la larga algo te harà".

A la fin de ses études, en 1991, il a été sélectionné pour représenter l'Espagne à l'Atelier Chorégraphique organisé par l'Union Européenne, à Luxembourg.

En 1992, Cisco Aznar est arrivé à Lausanne, boursier de l'Atelier Rudra Béjart Lausanne, où il a complété sa formation. Durant cette période, il a également participé à la création de Mister C. avec le Ballet Béjart Lausanne.

A sa sortie de Rudra, il a été invité par Julio Bocca pour la création de Kuarahi à Buenos Aires, où il a également travaillé sous la direction de Anna Maria Stekelmann.

11 revient en France en 1994, à Chambéry, où, sous la direction de Dominique Cuillaudin, il participe à la création de Louis II de Bavière.

Dans la même année, il rejoint la Compagnie Nomades, où, sous la direction de Florence Faure et Serge Campardon, il a également travaillé avec les chorégraphes Philippe Tréhet, Paco Decina, Rheda et Philippe Lizon. Pour la Compagnie, il a chorégraphié Goizean Goizik, d'après une légende basque.

En 1995, Cisco chorégraphie Adan y Pepa pour le Groupe Vôrtice, du Brésil, et reçoit le Prix du meilleur spectacle du Festival de Danse del Triangulo Mineiro. Adan y Pepa sera présenté dans de nombreuses villes brésiliennes (Bahia, Sao Paolo, Belo Horizonte...)

A son retour en Suisse, il participe, en qualité de comédien-danseur, au film Stairs de Peter Greenaway et Courrier du Pacifique de K. Musale.

La Compagnie Buissonnière - chorégraphe Philippe Lizon - l'accueille en 1996. il participe aux créations Petits-Métrages et Tango Loco.

En 1998, il reprend la direction artistique de la Compagnie Buissonnière et crée :

Peter Funk, spectacle tout public, au Petit Théâtre de Lausanne, en janvier 1999,

Bochorno, inspiré de la Maison de Bernarda Alba, de Federico Garcia Lorca, au Théâtre de l'Octogone, à

Pully, en janvier 2000.

Orlando, une version très libre du roman de Virginia Woolf, au Théâtre de l'Octogone, à Pully, en janvier 2001.

Lunatown, spectacle tout public au Petit Théâtre, à Lausanne, en septembre 2001 Lola la loca, en co-production avec le Théâtre de Vidy-Lausanne, en janvier 2003.

SIeep, sieep, my sweet monsters est une pièce que Cisco Aznar a chorégraphiée pour l'Ecole de rythmique du Conservatoire de Bienne, en 2001.

En qualité de professeur, Cisco a enseigné Dramatique et de Cinéma de Sofia, à Barcelone, au Brésil, à l'Ecole du Loft à Vevey, à Bienne et à Lausanne.la danse classique et contemporaine et animé des ateliers chorégraphiques dans de nombreuses villes, entre autres : à l'Académie Nationale d'Art Dramatique et de cinéma de Sofia, à Barcelone, au Brésil, à l'Ecole du Loft à Vevey, à Bienne et à Lausanne.

Media

Vidéos Ana Morenza
Lu 3496 fois