Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Kathryn Bradney et Igor Piovano (Igokat) et Florence Faure (Le Loft), compagnies et écoles de danse

Kathryn Bradney et Igor Piovano (Igokat) et Florence Faure (Le Loft), compagnies et écoles de danse Photographe Amélie Blanc

Laudatio

Ils ont une passion commune : la danse. Et un passé commun au Béjart Ballet Lausanne. L’une vient de France, l’autre des Etats-Unis, le troisième d’Italie. Tous trois ont été de remarquables solistes sur les scènes les plus prestigieuses. Et même sur grand écran : Kathryn Bradney et Igor Piovano au côté de Patrick Swayze dans One Last Dance ; Florence Faure en duo avec Mikhaïl Barychnikov dans Soleil de nuit. Leurs carrières d’interprète terminées, ils ont décidé de se vouer à la relève. Florence a repris l’atelier Le Loft, à Vevey ; Igor et Kathryn (Igokat) le studio qui fut naguère celui de Boris Kniaseff, « le maître des étoiles », à Lausanne. Tous ont à cœur de transmettre l’amour de leur art. Mission d’éveil accomplie. Formés dans leurs studios respectifs, leurs élèves sont régulièrement admis dans d’illustres écoles professionnelles.

Prix de l'éveil 2017

Le Prix de l’éveil, d’un montant de 20’000 francs, récompense une personnalité vaudoise qui enrichit la vie culturelle du canton en suscitant l’éveil du public, jeune ou adulte, par son travail de créateur, de médiateur, de formateur ou d’initiateur.

Biographie

Kathryn Bradney

Kathryn Bradney naît aux Etats-Unis et fait ses études à New York. Elle danse avec le Pittsburgh Ballet Theater (répertoire Balanchine), la New York City Opera Company au Lincoln Center. Elle est première danseuse au Béjart Ballet Lausanne du 1986 au 2005. Depuis 1990, elle est professeur invitée au Béjart Ballet Lausanne compagnie et école, au Stuttgart Ballet, au Tokyo Ballet, au conservatoire supérieur de danse de Cergy-Pontoise, à la Dover Dance Academy, au Catskill Ballet Theater, à l’académie de danse à Florence, au Balletto di Parma, au Ballet du Rhin, à l’Arena 225 à Zurich, au Vevey Youth Ballet ainsi qu’à Séoul, Pékin, Shanghai et Taipei, au Prix de Lausanne et à l’Association pour la formation de jeunes danseurs à Lausanne. De 2001 à 2005, elle est maître de ballet et professeur pour le Béjart Ballet Lausanne. Depuis janvier 2007, elle est une des vidéastes attitrés du Prix de Lausanne pour sa vision artistique de la danse. Elle est chorégraphe invitée au festival de danse à Olten. Professeur invitée régulièrement depuis en 2009 à la Tanz Akademie Zürich. En 2001, elle tourne le film One Last Dance avec Patrick Swayze. En 2004, elle chorégraphie le spectacle d’ouverture de l’International Harp Symposium à Lyon. De 2006 à 2016, elle est membre de jury chaque année pour les pré-sélections du Prix de Lausanne. De 2009 à 2011, elle est professeur invitée au concours de danse de Soleure. De 2011 à 2017, elle est professeur principale chaque année pour le concours de danse Migros à Zurich. Du 2012 au 2017, elle est membre du jury pour l’audition Sport-études à Délémont. Elle est inscrite dans le registre professionnel de Danse Suisse et membre de la Fédération Suisse des Écoles de Danse. En juillet 2012, elle devient monitrice et coach pour Jeunesse & Sport Suisse dans les disciplines gymnastique et danse. Elle devient experte pour le CFC en danse contemporaine à Genève. Elle est régulièrement professeur invitée pour l’audition Sport-études du Canton de Genève. Elle est actuellement co-directrice du Centre Igokat, membre dirigeante de l’Association de Soutien de la Compagnie Igokat, manager de production du concours de danse le Prix de Lausanne, ainsi que professeur, danseuse et chorégraphe free-lance.

Florence Faure

Née à Alger, formée au Centre international de danse de Rosella Hightower à Cannes, Florence Faure fait une carrière d’étoile internationale. Elle débute sa carrière de danseuse en 1979 au ballet national de Marseille Roland Petit. En 1985, elle rejoint le ballet de l’opéra de Lyon puis celui de Nancy. Elle entre en 1986 au Ballet du XXe siècle de Maurice Béjart à Bruxelles puis Béjart Ballet Lausanne. Durant sa carrière, elle a travaillé avec les plus grands chorégraphes comme Maurice Béjart, Roland Petit et Serge Lifar. De nombreuses chorégraphies sont créées pour elle. Elle interprète les plus grands rôles des répertoires et se produit sur les plus importantes scènes internationales : l’opéra de Paris, le Kirov de Saint-Pétersbourg, le Metropolitan Opera of New York. Elle a pour partenaire Patrick Dupond, Jorge Donn ainsi que Mikhaïl Barychnikov dans le film Soleil de nuit. Avec Serge Campardon, soliste du Béjart Ballet Lausanne, elle fonde en 1990 la compagnie Nomades. Elle crée en 2003, l’Atelier.le.loft, en 2013, le premier Stage International avec internat en Suisse romande, en 2014, la Structure Cantonale Poly-sportive et artistique, Atelier.le.loft Danse-Etudes. Elle obtient en 1993 son diplôme d’Etat de professeur de danse classique et contemporaine du ministère français de la culture pour renommée particulière. En 2005, elle a son diplôme d’enseignante en Performing Arts délivré par l’International Baccalaureate et, en 2008, le diplôme en gestion culturelle délivré conjointement par l'Université de Genève et l'Université de Lausanne puis, en 2012, son certificat Jeunesse et sport gymnastique et danse.

Igor Piovano

Igor Piovano est né en Italie. Il danse comme premier danseur pour les compagnies du Teatro Nuovo Torino en 1990, Compagnia Italiana di Balletto Carla Fracci (partenaire de Fracci) en 1991, l’Arena di Verona (il y gagne la médaille d’or du Concours de Chiavari), Perti Virtaneen Dancers, Compagnia Veneta di Balletto. Il est premier danseur au Béjart Ballet Lausanne du 1995 au 2005. Il est professeur invité pour le Béjart Ballet Lausanne compagnie et école, la Terna Dance School, le Dover Dance Academy, le Catskill Ballet Theatre, l’Académie de Danse à Florence, le Balletto di Parma, le Ballet du Rhin, Arena 225 à Zurich, le Vevey Youth Ballet, le Prix de Lausanne, et l’Association pour la formation de jeunes danseurs à Lausanne. De 2001 à 2005, il est maître de ballet et directeur des répétitions pour le Béjart Ballet Lausanne. Depuis janvier 2007, il est un des vidéastes attitrés du Prix de Lausanne pour sa vision artistique de la danse. Il est professeur invité régulièrement depuis 2009 à la Tanz Akademie Zürich. En 2001, il tourne le film One Last Dance avec Patrick Swayze et en 2004, il chorégraphie le spectacle d’ouverture de l’International Harp Symposium à Lyon. De 2006 à 2016, il est membre de jury pour les pré-sélections du Prix de Lausanne. Il est membre et inscrit dans le registre professionnel des professeurs de Danse Suisse. Du 2012 au 2017, il est membre du jury et professeur invité pour l’audition Sport-études pour le Canton du Jura (Délémont). Il devient moniteur dans la section danse pour Jeunesse et Sport. Il est membre du comité de la Fédération suisse des écoles de danse. Il devient expert pour le CFC en danse contemporaine à Genève. Il est actuellement directeur du Centre Igokat, vice-président de l’association de soutien de la compagnie Igokat, producteur du concours de danse le Prix de Lausanne ainsi que danseur, chorégraphe et professeur free-lance.

Lu 993 fois

Media

Portrait vidéo réalisé par Pierre-Yves Borgeaud, Momentum Production