Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Eliane Dambre et Nicolas Hafner, fondatrice et directrice des Ateliers du Funambule - directeur artistique des Ateliers du Funambule

Eliane Dambre et Nicolas Hafner, fondatrice et directrice des Ateliers du Funambule - directeur artistique des Ateliers du Funambule Photographe, Amélie Blanc

Laudatio

La ténacité passionnée, voilà ce qu'on doit dire pour décrire en deux mots Eliane Dambre et Nicolas Hafner. Toute leur vigueur, ils la mettent au service des jeunes qu'ils forment. Ils ne renoncent jamais à encourager leur talent, à les aider à travailler leur voix, leur texte, leur gestuelle. Inlassablement, ils remettent l'ouvrage sur le métier et domptent les difficultés journalières pour leur transmettre la fougue qui les habite. Le Funambule est devenu, grâce à ces deux amis et complices de toujours, le repère indispensable de cet éveil musical et théâtral qu'ils chérissent. Les éclairs de joie dans les yeux des chanteurs, des acteurs et du public sont leur plus belle récompense. Ils ont su, ensemble, donner à la variété une subtilité qui mérite le respect et la reconnaissance.

Prix de l'éveil 2011

Le Prix de l’éveil, d’un montant de 20’000 francs, récompense une personnalité vaudoise qui enrichit la vie culturelle du canton en suscitant l’éveil du public, jeune ou adulte, par son travail de créateur, de médiateur, de formateur ou d’initiateur.

Biographie

Eliane Dambre

Eliane Dambre considère qu’elle a reçu à sa naissance un cadeau du bon Dieu : sa voix. La grande passion de son enfance, c’était Edith Piaf et tous les chanteurs à voix. Mais la musique était aussi familiale. Une famille nombreuse, huit frères et soeurs. Etre privé de chant était la punition.

En 1970, Eliane Dambre signait son premier contrat. Les yeux verts devint le tube de l'été. Elle a représenté la Suisse dans plusieurs festivals internationaux en Belgique, en Roumanie, en Bulgarie, au Japon et au Portugal. Installée à Paris de 1974 à 1986, elle a travaillé pour la SACEM et suivi les cours de chant du professeur Hamilton. Elle a remporté le premier grand prix d'interprétation au Festival de Saint-Gall.

De retour en Suisse avec sa famille en 1986, son intérêt s’est porté sur les jeunes talents. Elle a crée en 2001 les Ateliers du Funambule à Nyon, premier lieu de formation en Suisse romande pour les jeunes auteurs, compositeurs et interprètes de variétés sous le parrainage de Michel Fugain. A ce jour, plus de 140 élèves ont été formés aux Ateliers du Funambule dont plus d’une vingtaine ont entamé une carrière professionnelle. Depuis dix ans, Eliane Dambre travaille avec son complice, Nicolas Hafner, directeur artistique des Ateliers du Funambule avec qui elle a choisi de partager ce prix de l’éveil.

Nicolas Hafner

Nicolas Hafner est né le 10 mai 1967 à Genève, dans une famille de pédagogues et de mélomanes. Très vite intéressé par la musique, il commence à 6 ans des études de violon et de solfège puis, à 13 ans, des études accélérées de piano avec Madile Volken au Conservatoire de Genève. Il fait toutes ses études primaires et secondaires à Genève avant d’entrer à l’Université et au Conservatoire supérieur une fois sa maturité classique en poche. Il entame une licence en musicologie, des études d’écriture (harmonie, contrepoint, orchestration, composition) et d’instruments (violon, piano et orgue). Il est récompensé plusieurs fois par des premiers prix lors de concours d’improvisation.

Parallèlement, il fonde le « Swisstet », formation qui reprend les airs populaires suisses en jazz, un trio de compositions originales, et participe à une multitude de projets dans des univers musicaux très différents.

Spécialiste de l’enseignement du piano, il développe une méthode pour acquérir rapidement les bases de la lecture des chiffrages, leur adaptation au clavier et l’étude des styles d’accompagnement. Il fonde en 1988 le Centre de pratique musicale à Plan les-Ouates. Il anime également des stages de perfectionnement destinés aux professeurs de divers conservatoires dont l’Institut Jaques-Dalcroze. Depuis 2000, il collabore avec Eliane Dambre à la direction des Ateliers du Funambule.

Lu 15509 fois

Media

Portrait réalisé par Pascal Forney. Assistante de production Sandy Schmid