Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Jean-François Bovard, musicien

Laudatio

En hommage au joueur de trombone qui, du climat de l'Orchestre de Chambre de Lausanne aux rythmes flexibles du quatuor BBFC, par ses soirées de jazz et par ses compositions de scène, a institué avec ses compagnons l'un des pôles de notre vie musicale.

Prix culturel vaudois Jeunes Créateurs Musique 1987

 

Biographie

Né en 1948, Jean-François Bovard accomplit ses études de trombone au Conservatoire de Lausanne. Il joue avec l'OCL (Orchestre de Chambre de Lausanne) et un ensemble de musique baroque, le Quatuor de Cuivres St Jean.

Dans le domaine du jazz, et particulièrement du free-bop, il acquiert une grande réputation par sa participation au quatuor BBFC (Bovard, Daniel Bourquin, Léon Francioli, Olivier Clerc), dont les disques ont des échos en Europe et en Amérique. Son style est décrit par le critique de la revue spécialisée Cadence, à New York, en ces termes :

"Le musicien qui fait la plus forte impression est Bovard, avec ses tons satinés, ses notes choisies avec soin, un son dominé mais viscéral..."

Instrumentiste, animateur de la vie musicale, Jean-François Bovard a donné, comme compositeur, la musique de scène de Cérémonies de l'aube (d'après Carlos Fuentes), aux Arènes d'Avenches en 1983; de Travelling pour une commande du Comité International Olympique, interprété par l'OCL en 1985; de Tom Paine (de Paul Foster) créé par l'OCL et le Centre Dramatique de Lausanne en 1986; d'un opéra-bouffe, La Nef dans la ville (de H.C. Tauxe et P.L. Péclat), monté en 1986 pour le 700ème anniversaire de la ville de Morges.

 

 

Lu 2826 fois