Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Dominique Tille, Chef de choeur

Dominique Tille, Chef de choeur Photographe, Amélie Blanc - Illustrations, Francesca Aiello

Laudatio

Chœur des gymnases, Chœur de la Cité, Chœur des jeunes de Lausanne, Chœur Callirhoé, Chœur Ardito, Chœur de l’Opéra, Chœur suisse des jeunes, Académie vocale de Suisse romande… le parcours de Dominique Tille se conjugue en chœur ! Découvrir, échanger, partager, enseigner… Ce n’est pas une surprise si aujourd’hui sa jeune carrière de chef de chœur est riche, variée, intense.

De la comédie musicale au negro spiritual, du baroque à l’opéra, de Bach à Poulenc, tout le passionne. Et sa passion est de transmettre aux chanteurs aussi bien professionnels qu’amateurs, ainsi qu’au public, l’amour de cet art si ancré dans la tradition de notre canton, l’art choral.

Prix de l'éveil 2016

ECA

Le Prix de l’éveil, d’un montant de 20’000 francs, récompense une personnalité vaudoise qui enrichit la vie culturelle du canton en suscitant l’éveil du public, jeune ou adulte, par son travail de créateur, de médiateur, de formateur ou d’initiateur.

Biographie

Dominique Tille est né à Lausanne en 1980. Dès l’enfance, il baigne dans le monde musical : son père dirige des chorales populaires et sa mère est active dans le folklore vaudois. Il entre au conservatoire de Lausanne pour y suivre une formation de maître de musique et obtient son diplôme supérieur d’études musicales. Son goût pour le chant et la direction de chœur le mène au conservatoire de musique de Genève, dans la classe de Michel Corboz, puis dans celle de Michel Marc Gervais. Avec Nicolas Reymond, il fonde en 2002 le Chœur des jeunes de Lausanne qui va devenir les Voix de Lausanne. En 2007, Il fonde l’ensemble vocal féminin Callirhoé. Il se perfectionne ensuite à Berlin, à l'Universität der Künste, dans la classe de Kai-Uwe Jirka. En 2006, il est nommé à la tête du Chœur de la Cité de Lausanne qu’il va diriger jusqu’en 2015. Avec son confrère Renaud Bouvier, il monte en 2009 l’Académie vocale de Suisse romande, chœur de chambre professionnel. Leur disque Liszt, paru en 2011, remporte un Orphée d'or. Dominique Tille s’occupe également du chœur de l’HeMU, Haute école de musique de Lausanne et dirige le Chœur suisse des jeunes de 2010 à 2015. Son parcours et ses rencontres l’amènent à développer de nombreux projets de créations entre théâtre et musique chorale, cherchant de nouvelles formes de concerts-spectacles avec ses ensembles. En parelle à ses activités de directeur et de pédagogue, il ne cesse de développer sa relation à sa propre voix. Il est membre notamment de plusieurs ensembles vocaux comme l’octuor Voix huit et le sextet Provox. Depuis 2016, il vit à New York où il partage son temps entre l'étude du chant, de la danse et du théâtre et la poursuite de ses projets en Suisse ainsi que des workshops et masterclasses en Europe.

Lu 1407 fois

Media

Portrait vidéo réalisé par Pierre-Yves Borgeaud, Momentum Production