Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Anne-Frédérique Rochat, Ecrivain et comédienne

Anne-Frédérique Rochat, Ecrivain et comédienne Photographe, Amélie Blanc - Illustrations, Francesca Aiello

Laudatio

Au début, il y a les mots. Puis viennent les phrases. Et le récit se construit, l’intrigue se déroule. Dès ce moment, on ne quitte plus le livre jusqu’à la dernière page. Anne-Frédérique Rochat sait nous transmettre sa passion. Elle aime l’écriture ; cela se ressent à chaque ligne. A travers ses romans, on découvre sa personnalité, remplie d’une énergie créatrice qui nous séduit. Elle nous entraîne à la découverte de personnages et d’histoires qu’elle fait vivre intensément, traduisant ainsi sa réalité des événements de la vie à travers un style imaginatif et chaleureux. Quel bonheur de la lire !

Prix culturel Littérature 2016

Logo Philip Morris

Le prix culturel Littérature, d’un montant de 20’000 francs, met en avant une femme écrivain du canton.

Biographie

Née le 29 mars 1977 à Vevey, la comédienne Anne-Frédérique Rochat sortie du Conservatoire de Lausanne en 2000, se met rapidement à écrire des pièces de théâtre. En 2005 et 2006, elle reçoit successivement un prix à l’écriture théâtrale de la Société suisse des auteurs pour Mortifère, puis pour Apnée. En 2008, sa pièce Les éoliennes est lauréate des Journées de Lyon des auteurs de théâtre, avant d’être lue au Théâtre du Rond-Point à Paris. La même année, ayant envie de s’essayer à un autre genre qu’elle aime et admire particulièrement, elle écrit Accident de personne, son premier roman, publié aux Editions Luce Wilquin en 2012. En 2013, chez la même éditrice, paraît un deuxième roman, Le sous-bois, un troisième A l’abri des regards en 2014, puis un quatrième Le chant du canari, nominé pour le prix des lecteurs de la ville de Lausanne 2016. A présent, elle alterne écriture dramatique (quatre de ses pièces ont été montées en Suisse ou en France) et narrative, trouvant un plaisir différent, mais complémentaire, dans l’exercice de ces deux genres littéraires. Elle continue également de jouer au théâtre, on a pu la voir notamment dans L’échappée, pièce qu’elle a écrite, mise en scène par Olivier Périat, Le Café des voyageurs, écrit et mis en scène par Coline Ladetto, L’épreuve du feu de Magnus Dahlström, mis en scène par Guillaume Béguin, ou Jeanmaire : une fable suisse d’Urs Widmer, mis en scène par Simone Audemars. Elle vit à Lausanne et vient de publier son cinquième roman, L’autre Edgar aux Editions Luce Wilquin.

Lu 1843 fois

Media

Portrait vidéo réalisé par Pierre-Yves Borgeaud, Momentum Production