Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Palmarès 1994

Anne Cuneo, écrivaine

Laudatio

POUR UNE OEUVRE NOURRIE DES AVANT-GARDES ET DES TRADITIONS DE L'EUROPE ENTIERE, POUR UNE ECRITURE D'AUTOPORTRAIT, D'IMAGINAIRE ET D'ENQUETE, POUR UN DESTIN DE FEMME, DE LA VAILLANCE DE L'IMMIGREE A LA DETERMINATION DE L'ECRIVAIN.

Grand prix de littérature 1994

Le Grand prix, d’un montant de 100’000 francs, honore une personnalité du monde culturel vaudois qui a enrichi le pays par une œuvre forte et une approche neuve. Cette importante somme apporte à un créateur reconnu le bien le plus précieux : un temps libéré de contraintes financières.

Mario del Curto, photographe

Laudatio

POUR SON DESIR D'ALLER LOIN DANS SES RENCONTRES HUMAINES, TRADUIT PAR DES IMAGES FORTES ET SOLIDAIRES.

Prix culturel vaudois Jeunes Créateurs Photographie 1994

 

Christian Gavillet, compositeur, musicien

Laudatio

AU MUSICIEN A LA VOIX D'OR, COMPLICE D'INSTRUMENTS SANS FRONTIERES.

Prix culturel vaudois Jeunes Créateurs Musique 1994

 

Stéphane Goël, réalisateur

Laudatio

POUR L'ENVERGURE, LA PROFONDEUR D'ENQUETE, ET L'HUMANITE DE SON TRAVAIL, POUR PECOS, POUR L'ESSOR DONNE A LA VIDEO AVEC LES PIONNIERS DE CUMAGE.

Prix culturel vaudois Jeunes Créateurs Vidéo 1994

 

Philippe Lizon et Sacha Ramos, danseur et chorégraphe, fondateur de la Compagnie Buissonnière

Laudatio

DANSEURS ET CHOREGRAPHES, POUR L'INSOLENTE INDEPENDANCE DE LA COMPAGNIE BUISSONNIERE.

Prix culturel vaudois Jeunes Créateurs Danse 1994

 

Irène Tétaz, artiste peintre

Laudatio

POUR SA POESIE CONTEMPORAINE ET PURE DES MATERIAUX DE LA MEMOIRE.

Prix culturel vaudois Jeunes Créateurs Beaux-Arts 1994

 

Darius Peyamiras, metteur en scène

Laudatio

POUR SON TALENT DE LA MISE EN SCENE AFFIRME DES LA GRANDE TOURNEE DE "ZORN".

Prix culturel vaudois Jeunes Créateurs Théâtre 1994

 

André Charlet, chef de chœur

Laudatio

EN MEMOIRE D'ERNEST ANSERMET QUI DECOUVRIT LE TALENT D'UN JEUNE CHEF DE CHOEUR, POUR CELEBRER LES SCHUBERTUDES, A LA GLOIRE DES ONDES QUI ONT PORTE AU LOIN L'ENTHOUSIASME DU MUSICIEN

Prix de l'éveil (Musique) 1994