Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Pierre Keller, directeur de l'Ecole cantonale d'art de Lausanne

Pierre Keller,  directeur de l'Ecole cantonale d'art de Lausanne Photographie Nicole Chuard

Laudatio

Si c’était l’eau, ce serait un torrent ; l’air, un courant ; le feu, un volcan ; la terre, un tremblement…

Pierre Keller résumé en quatre éléments… trop résumé, bien sûr.

Car ce diable d’homme est polyvalent. Peintre, sculpteur, photographe… il a représenté la suisse dans de prestigieuses manifestations internationales.

Marchand, il a mis son sens du contact et des affaires au service d’autres artistes, et non les moindres.

Enseignant, il a éveillé à l’art les élèves du collège d’aigle et du gymnase du Bugnon, tirant de son carnet d’adresses un Keith Haring ou un David Bowie.

Organisateur hors pair, il a fait du canton de Vaud le point de mire des 700 ans de la confédération.

Directeur inspiré, enfin, il a donné à l’ECAL une dimension internationale que sanctionnent invitations et expositions dans les plus grandes métropoles.

Prix du rayonnement 2006

Le Prix du rayonnement, d’un montant de 20’000 francs, distingue une personnalité du monde culturel vaudois dont la renommée va au-delà des frontières du canton de Vaud et de la Suisse.

Lu 3240 fois

Media

Vidéos Ana Morenza