Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Carlos Leal, acteur

Carlos Leal, acteur Photographie Jean-Bernard Sieber et Patrick Martin

Laudatio

Tout, todo, alles, everything...
Carlos aurait comblé Jane la divine.
Pour la regrettée Savigny, un vrai comédien devait savoir tout faire :
Singen, bailar, acting.
De Sens Unik à James Bond,
il a donc fait, en quatre langues,
un grand écart tout droit venu du Breakdance.
Longtemps, on a cru que le rap avait été inventé pour lui,
pour servir sa golden voice d’hidalgo segundo.
Mais ce sont les Frères Lumière qui ont imaginé l’écrin,
celui qui révèle vraiment le joyau... fidèle.

Car même mondialisé, loyal, Leal l’est.
De son originel Renens, il a toujours chanté les louanges,
ohne Sehnsucht, mais en rêvant de l’Olympe, enfin si proche.

Prix du rayonnement 2008

Le Prix du rayonnement, d’un montant de 20’000 francs, distingue une personnalité du monde culturel vaudois dont la renommée va au-delà des frontières du canton de Vaud et de la Suisse.

Lu 3270 fois