Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Asa Lanova, écrivaine

Asa Lanova, écrivaine Photographie Yann Amstutz

Laudatio

Petite fille, elle se rêvait comédienne, puis ballerine. Elle est écrivain. Mais la vie, sa vie, en tout cas, est un songe. Et certains de ses épisodes, telle sa passion pour un chorégraphe dont lle fut l’Ophélie, alimentent son écriture.

Avant de se voir imposer son nom de « Gazelle tartare », par un maître de ballet russe vampirisant, Asa Lanova avait adopté la devise de Sarah Bernhardt : « Quand même ». Elle l’a conservée et appliquée, en dépit des vicissitudes d’une riche existence. C’est donc « Le cœur tatoué » qu’elle est revenue d’une « Dernière migration » à Alexandrie. Le blues en moins et quelques chats en plus … Quand même !

Prix culturel vaudois Littérature 2009

Le prix culturel  Littérature 2009, d’un montant de 15’000 francs, met en avant une écrivaine du canton.

Lu 4003 fois