Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Gil Roman, Danseur, chorégraphe et directeur de ballet

Gil Roman, Danseur, chorégraphe et directeur de ballet Photographe, Amélie Blanc

Laudatio

C’est à lui seul que Maurice Béjart a choisi de confier ce qu’il avait de plus précieux : sa compagnie, ses danseurs. A lui le danseur de haut vol « à l’éclat de diamant noir », le chorégraphe de talent. Que n’a-t-on pas dit de l’héritier spirituel du maître : étrange, touchant, irritant parfois par sa sensibilité écorchée, surdoué, émouvant, tourmenté. « Il est au cœur de mon œuvre, ma mémoire vivante et sait ce qu’il faut en faire » disait Béjart. Comme il avait raison : Gil Roman s’avère un directeur exceptionnel qui conduit sa troupe de 40 danseurs dans le monde entier. Il est resté fidèle à l’esprit du maître tout en innovant avec de nouvelles créations. Et partout c’est le même succès, la même ferveur populaire, la même émotion : oui il fait rayonner Lausanne et le canton et nous sommes fiers de notre BBL !

Prix du rayonnement 2014

Nestlé

Le Prix du rayonnement, d’un montant de 20’000 francs, distingue une personnalité du monde culturel vaudois dont la renommée va au-delà des frontières du canton de Vaud et de la Suisse.

Lu 7840 fois

Media

Portrait vidéo réalisé par Pierre-Yves Borgeaud, Momentum Production