Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Barbouze de chez Fior, Quatuor à cordes

Barbouze de chez Fior, Quatuor à cordes Photographe, Amélie Blanc - Illustrations, Francesca Aiello

Laudatio

Les hautes écoles de musique mènent à tout, à condition d’en sortir. Comme Zazie dans le métro, Annick, Camille, Laurence et Sara sont des électrons libres dans le monde de la musique. Comme la créature de Raymond Queneau, elles sont immaîtrisables et ne vont jamais là où on les attendait. Les effluves de Barbouze de chez Fior flottent au-dessus de leur univers musical singulier et sur leur imaginaire sonore expérimental qui nous emmène de La poule au pot moléculaire au tout récent Polysomnographie. Ça plane, mais attention ! C’est une illusion. La musique de Barbouze de chez Fior n’est pas un long fleuve tranquille. Avec humour et sens de la dérision en filigrane, sous ses faux airs de musique répétitive, elle nous attire et nous hypnotise par sa poésie sonore, incisive et intrigante.

Prix culturel Musique 2015

Le prix culturel vaudois Musique, d’un montant de 20'000 francs, est un coup de projecteur sur un quatuor à cordes du canton : Annick Rody, violon; Camille Stoll, violon; Laurence Crevoisier, alto; Sara Oswald, violoncelle.

Lu 3520 fois

Media

Portrait vidéo réalisé par Pierre-Yves Borgeaud, Momentum Production