Logo de la Fondation vaudoise pour la culture


Créée en 1987, la Fondation vaudoise pour la culture a pour but d'honorer et récompenser les personnalités du monde culturel du canton de Vaud et leur donner les moyens matériels de poursuivre leur œuvre.

Palmarès 2016

Christian Coigny, photographe

Laudatio

Nus féminins et masculins, portraits dont la composition fouillée met les âmes à nu, natures mortes où rarement on voit une silhouette au loin, noir et blanc, partout lumière et ombre. Inspirée par Georgia O’Keefe – mais ne serait-ce pas plutôt par son compagnon Alfred Stieglitz ? – et par Edward Hopper, sa palette est pourtant unique, que ce soit pour son travail personnel ou des commandes. Qui ne se souvient de ses campagnes d’affiches suprêmement élégantes pour une enseigne lausannoise ?

Autodidacte hyperdoué, il fait ses débuts aux Etats-Unis dans le monde de la publicité. C’est là qu’il apprend la rigueur et l’efficacité de subtiles mises en scène qui suggèrent sans imposer et de ses paysages aux cieux immenses, habités et vide, familiers et un peu étranges à la fois.

Grand Prix 2016

Vaud

Le Grand prix, d’un montant de 100’000 francs, honore une personnalité du monde culturel vaudois qui a enrichi le pays par une œuvre forte et une approche neuve. Cette importante somme apporte à un créateur reconnu le bien le plus précieux : un temps libéré de contraintes financières.

Philippe Becquelin alias Mix et Remix, dessinateur de presse

Laudatio

Gentil & Satyrique
Mince & Hénaurme
Politique & Ironique
Timide & Prétentieux
Jurassien & Lémanique
Lausannois & Agaunois
Guet & Pudique
Petites jambes & Gros nez
Bel & Rebelle…

… Mix & Remix

Prix du rayonnement 2016

Le Prix du rayonnement, d’un montant de 20’000 francs, distingue une personnalité du monde culturel vaudois dont la renommée va au-delà des frontières du canton de Vaud et de la Suisse.

Charles Dutoit, Chef d'orchestre

Plan fixe

La Fondation a décidé d’ajouter à son palmarès 2016 le financement de la réalisation d'un Plan fixe consacré au maestro, portrait documentaire qui sera projeté le 9 mars 2017 dans la salle Paderewski en sa présence, à l'occasion du 30ème anniversaire de la Fondation.
www.plansfixes.ch

Dominique Tille, Chef de choeur

Laudatio

Chœur des gymnases, Chœur de la Cité, Chœur des jeunes de Lausanne, Chœur Callirhoé, Chœur Ardito, Chœur de l’Opéra, Chœur suisse des jeunes, Académie vocale de Suisse romande… le parcours de Dominique Tille se conjugue en chœur ! Découvrir, échanger, partager, enseigner… Ce n’est pas une surprise si aujourd’hui sa jeune carrière de chef de chœur est riche, variée, intense.

De la comédie musicale au negro spiritual, du baroque à l’opéra, de Bach à Poulenc, tout le passionne. Et sa passion est de transmettre aux chanteurs aussi bien professionnels qu’amateurs, ainsi qu’au public, l’amour de cet art si ancré dans la tradition de notre canton, l’art choral.

Prix de l'éveil 2016

ECA

Le Prix de l’éveil, d’un montant de 20’000 francs, récompense une personnalité vaudoise qui enrichit la vie culturelle du canton en suscitant l’éveil du public, jeune ou adulte, par son travail de créateur, de médiateur, de formateur ou d’initiateur.

Pierric Tenthorey, Magicien comédien

Laudatio

C’est un maître de l’illusion. Un champion des trucs et des tours exécutés avec une adresse confondante. Et que récompensent de nombreux prix internationaux dont le prestigieux trophée Robert Houdin. Né à Vevey, il y a 35 ans, Pierric Tenthorey est un homme de spectacle complet. Dès l’âge de 5 ans, il prend des cours de théâtre, d’improvisation, de danse et, bien sûr, de prestidigitation. Le magicien se double d’ailleurs d’un comédien, d’un metteur en scène et d’un cinéaste. Loin de se perdre dans ces différentes activités, il trouve dans la magie un exutoire à ses dons : la dextérité et la souplesse comme l’imagination et l’humour. Car, toujours en verve, notre champion du monde excelle dans le décalé et le distancié, avec plus d’un tour de passe-passe dans son sac à malice.

Prix de la relève 2016

Le Prix de la relève, d’un montant de 20’000 francs récompense un talent émergent et au fort potentiel de développement.

Raynald Métraux, Imprimeur d'art, lithographe

Laudatio

A la fois solitaire et sociable, Raynald Métraux est de ces hommes poursuivant leur chemin avec force et obstination. Au service des artistes à qui il offre un lieu d'expérimentation, ce lithographe émérite est aussi un éditeur d'estampes contemporaines, faisant office de catalyseur. Pour assurer la survie du métier dont il se fait l'ardent défenseur, il assure à lui tout seul la chaîne complète, de la production à la rencontre avec le public : c'est un authentique passeur. Depuis 25 ans, cette figure tutélaire a su maintenir le cap, bataille quotidienne symbolisée par le travail herculéen qui consiste à porter les pierres servant à l'impression et à actionner les presses à bras des années 1850, encore et encore, dans un renouvellement continu de créations qui font rayonner son atelier du Flon.

Prix culturel Arts visuels 2016

BCV

Le prix culturel Arts visuels 2016, d’un montant de 20’000 francs, met en avant un lithographe du canton.

Anne-Frédérique Rochat, Ecrivain et comédienne

Laudatio

Au début, il y a les mots. Puis viennent les phrases. Et le récit se construit, l’intrigue se déroule. Dès ce moment, on ne quitte plus le livre jusqu’à la dernière page. Anne-Frédérique Rochat sait nous transmettre sa passion. Elle aime l’écriture ; cela se ressent à chaque ligne. A travers ses romans, on découvre sa personnalité, remplie d’une énergie créatrice qui nous séduit. Elle nous entraîne à la découverte de personnages et d’histoires qu’elle fait vivre intensément, traduisant ainsi sa réalité des événements de la vie à travers un style imaginatif et chaleureux. Quel bonheur de la lire !

Prix culturel Littérature 2016

Logo Philip Morris

Le prix culturel Littérature, d’un montant de 20’000 francs, met en avant une femme écrivain du canton.

Jean-Luc Borgeat, Comédien

Laudatio

Il traverse le répertoire du théâtre classique et contemporain depuis 35 ans : le comique, le tragique, la violence, l’absurdité, le cynisme, le désir, l’autorité, la malice, le désarroi, la dérision, l’ambition, l’amour, la haine. Jean-Luc Borgeat capte, rôle après rôle, la grandeur et la petitesse de la destinée humaine Il l’incarne et la traque de la même façon au cinéma et à la télévision, l’œil brillant à la fois de malice bienveillante et d’engagement passionné, qu’il investisse Molière, Heiner Muller, Brecht, Büchner, Tchekov ou Jon Fosse. Jean-Luc Borgeat, c’est un mélange fascinant d’instinct et de réflexion qui tantôt interpelle, tantôt séduit, donnant aux personnages qu’il incarne une densité, une résonance et une présence qui sont la marque des acteurs d’exception.

Prix culturel Théâtre 2016

Logo Tetra Laval

Le prix culturel Théâtre 2016, d’un montant de 20’000 francs, met en avant un comédien du canton.

Philippe Dufour, Horloger

Laudatio

Philippe Dufour est l’incarnation de la tradition horlogère de la Vallée : l’horloger indépendant qui, face à la fenêtre de son atelier, fabrique intégralement des montres d’un incroyable niveau de précision et de finition. Un Trésor national vivant diraient les Japonais. Les internautes, eux, disent le Maître, le Yoda, l’Horloger absolu… Dans l’ancienne école du village, derrière la plaque marquée « Philippe Dufour, horlogerie compliquée », son atelier sent l’huile mécanique et la pipe. Une grande salle remplie de travaux en cours, de pièces anciennes, de prix sur les murs, de photos souvenirs. C’est là que l’artisan-artiste crée ses montres comme on fait des tableaux, jusqu’à décorer l’intérieur « pour celui qui un jour réparera la montre ». L’exigence et la passion du bien fait.

Prix du patrimoine culturel immatériel 2016

Logo Vaudoise

Le prix du patrimoine culturel immatériel 2016, d'un montant de 20'000 francs, est un coup de projecteur sur une personnalité du canton dont l'action a fortement contribué à la perpétuation, à l'évolution et à la transmission d'un élément culturel du patrimoine immatériel vaudois.